Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je suis Steeve Jobs ... raté

apple.jpgParmis mes collègues j'ai 50% d'iphone-épicuriens et 50% d'iphone-stoiciens. C'est pas un parti pris. Quand cette semaine on a appris que Steeve Jobs était affecté au help desk de l'Ipad, ce fut même pas une surprise, mais pour les amoureux de la marque à la pomme cela a été vécu comme un acte héroïque, les yeux brillaient. Wahooo. Et je me suis dit moi aussi j'en veux un peu !

Comme Apple, nous avons notre outil de gestion de tickets pour les clients grands comptes. Nous utilisons OTRS et en sommes très satisfaits depuis 4 mois. Bon la semaine dernière il fallu (r)expliquer aux commerciaux comment ça marchait parce qu'ils avaient peur que le client soit perdu, que c'était impersonnel patati patata ... Il se trouve que nos clients aiment notre rapidité d'intervention, qu'on leur répond quand un chef de projet est en vacances, que l'on retrouve l'historique des échanges. Il adore car ce n'est pas une contrainte et s'ils oublient la copie magique on transfert le mail dans l'outil de tickets. C'est simple, c'est efficace...


Bref toujours est-il que comme mon copain Steeve d'Apple on m'affecte des tickets clients pis ... je répond. Là, je fais tout comme Steeve mais mes chefs de projets, eux, n'ont pas les yeux qui brillent. Ah si, un collègue me fait une conjonctivite (la larme à l'oeil malgré lui) quand je passe en production un correctif permettant à la connexion Facebook de récupérer l'email du compte. Il faut dire que Mark (Zuckerberg) m'avait pas prévenu. Mais entre un peu de considération forcée et être un héros, il y a une grande différence.

Alors j'ai demandé à Pascal (mon chef de projet hors père...).
"C'est simple" me dit-il, "il a dit à un utilisateur qui ne pouvait pas synchroniser son Ipad avec son mac et MobileMe en wifi" (racourci parce que j'ai pas encore d'ipad et j'ai pas compris).
- Quoi on peut même pas synchroniser ...? fis-je !
Ce à quoi Steeve a répondu "ok, guys we'll do it !" Là moi je dis chapeau, Steeve.

Et puis, je reprends mes esprits pour me dire, quel talent, il a le pouvoir de faire bosser ses équipes sur ses clients personnelles. En fait ce qu'il a de plus que moi Steeve c'est le pouvoir de vie ou de mort sur les fonctionnalités. Attends... Je suis responsable produits et projets, j'avais oublié, mais moi aussi je peux donner des ordres. Alors j'ai essayé et ça s'est pas tout à fait passé comme Steeve.

La suite dans un prochain épisode.

Commentaires

  • Mais si tu es notre héros !
    Un jour, un barbu a la toge blanche a voulu répandre sa foi auprès des siens. résultat, on l'a cloué sur deux poutres. Tout cela juste pour dire que 'Nul n'est prophète en son pays'.

    Je pense que Steeve n'a pas fait de grandes séances émotions dans ses équipes lorsqu'il a dit 'Hey les mecs, on range le babyfoot et maintenant on me sort une fonction de portabilité sans fil pour la gestions des notes !'.

    Par ailleurs, Steeve ne saura jamais qu'une petite larme a été versée par ce chef de projet hors père (magnifique celle là, j'applaudis).

    Qui te dit que, quelque part, quelqu'un n'a pas versé une petite larme à chacune de tes actions, discrètes mais efficaces ? Tu ne le sauras peut être jamais non plus !

    La seule différence... c'est qu'on n'a pas de babyfoot !

  • Merci Julien de votre soutien mais ne prennez pas trop au sérieux mon désaroi !

    Il n'y a pas de babyfoot, mais il y a une wii...

Les commentaires sont fermés.