Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je suis Steeve Jobs ... Agile (fin)

apple-logo.jpgNote sérieuse avant de commencer : tous les personnages sont des caricatures, les situations poussés à l'extrême pour mettre en évidence les mauvais penchants du manager looser.

Dans la première manche Steeve m'avait battu à plat de couture 1 ipad à 0. Mais le looser n'a pas dit son dernier mot.

Le pouvoir de Steeve Jobs c'est d'avoir le talent de voir juste sur le futur des produits. Là, j'idéalise le bonhomme. Mais en tant qu'excellent communiquant, il offre de la poudre de perlimpinpin car tout était calculé ce qui passe pour être du meilleur effet n'est en fait que de la poudre aux yeux. Là j'écrase le boss.

Pour suivre le Dieu Steeve et comme moi aussi j'ai du pouvoir, j'ai fais un communiqué de presse (ok, un Email) pour dire à mon équipe qu'un dossier super important pour les clients les attendait. Il y en avait plétor sur otrs, lequel je prends ?

Dossier 1 : porte variable dynamique intégrant l'héritage booléen en cascade via des triggers mysql.
Après mon mail plus personne ne voulait me parler. Il s'est passé 15 jours et rien. D'habitude quand j'envoie un email on a la politesse de me répondre, là rien on entendait les mouches volées. Je relance notre responsable mockup pour qu'il fasse des maquettes filaires.
Le bougre me dit qu'il comprend rien à ça que je lui demande.
- j'ai envoyé un mail il y a 15 jours c'est prioritaire. C'est pour une compétition contre Apple. Notre réputation est en jeu.
- oui mais je ne comprend pas ce que tu veux faire et de toute façon j'ai un mois de boulot d'avance.
- il fallait me le dire ! Passons. qu'est ce qu'on fait maintenant ?
- à toi de me le dire.

Leçon de ce dossier
- prendre un dossier fédérateur : celui-là respire l'ennui. On a pas toujours le choix, mais si c'est le cas autant trouver un sujet sympa. Globalement dans le web, un projet grand public apporte plus d'adhésion qu'un projet grand compte. Le contact avec l'utilisateur final à qui on rend service est motivant.
- dans l'urgence ou lorsque les plans sont bousculés reprendre ses esprits et revenir à vos basiques organisationnels. Il ne sert à rien de brasser du vent, ça épuise tout le monde. Faites un brife fonctionnel assurez vous que le ballon est bien entre les mains de vos collaborateurs.
- la clef du succès pour aller vite et être agile, c'est la compétence individuelle mais aussi celle de l'équipe à se surpasser ensemble, c'est la compétence collective.

Comme on est dans une note de blog, j'ai droit à un deuxième dossier.

Dossier 2 : augmenter le taux de participation de 20 points par la mise en place de Facebook connect, twitter connect,... (revoilà mon pote Mark)
Là je rencontre un succès plus vif car tout le monde à compris de quoi je parlais. L'objectif concret est motivant et fédérateur. Comme je suis futé, je n'ai pas pioché par hasard. Le responsable marketing m'a brieffé sur les tendances commerciales qui auraient le plus d'impact. J'ai listé dans le backlog produit les idées qui étaient les plus formalisées. On a fait la réunion de sprint pour caler les priorités et les détails du plan d'action. Bingo ! 1 mois plus tard les beta testeurs nous remontaient des améliorations. Pendant les tests on a paufiné le plan de com' et mis à jour la base de connaissance.

Alors Steeve ? T'en pense quoi ?

C'est ça que l'on est en train de mettre en place. Les kanbans, et autres outils Agiles d'organisation, c'est pour justement nous permettre de rester réactif même si l'équipe s'agrandi, même s'il y a des urgences, même si ...
Nous avons encore quelques recrutements stratégiques à effectuer et promis après on s'y remet à fond de quoi faire briller les yeux des chefs de projets ;) sans douleur et sans toucher aux pauses wii !

Les commentaires sont fermés.