Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

architecture logicielle

  • La maitrise business core

    rocks.gifPour en conclure avec le Sonnet pour Hélène de Ronsard de ces deux derniers jours: "Vivez, si m’en croyez, n’attendez à demain : Cueillez dès aujourd’hui les roses de la vie."

    Vous aurez reconnu l'allusion à la génération Y, qui profite du temps présent avec désinvolture au risque de semer le trouble des managers du temps jadis (sic) ;)

    Parmi les choix startégiques à faire, il me semble indispensable de maîtriser son core business. Une fois de plus cela va sembler être des portes ouvertes pour certains, mais dans le milieu des start up, le temps est compté et on commet souvent quelques raccourcis.

    C'est tout bête. Emporté par l'euphorie, certains entrepreneurs, et c'est là que l'on reconnais les meilleurs, oublient ou ne savent pas qu'il est impératif de maitriser les techniques qui font l'activité de l'entreprise. Un projet web, un site social networking par exemple, qui externaliserait tous ses développements, sans avoir de compétences en interne pour juger de la qualité du travail s'expose à des difficultés :

    • Difficultés pour modifier les développements au quatidien / réactivité
    • Soin pour la qualité et la sécurité du site web
    • Vision et orientations techniques du projet à long terme
    • ...

    Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas faire appel à des expertises extérieurs ou externaliser une partie du travail. L'expertise permet justement de monter en compétence sur des techniques qui ne sont pas maitrisés en interne et que l'on a conscience que c'est un point à travailler. Demême, l'externalisation, pour des raisons économiques ou de surcroît d'activité permet d'améliorer la capacité de l'entreprise à répondre aux besoins des clients dans de meilleurs conditions.

  • Pourquoi un framework php open source ?

    symfony.jpg

    Je poursuis ma note d'hier avec un cas concret. Faut-il choisir un framework open source ou développer en interne ?

    Choisir un framework se fait souvent dès le début du projet. Quels sont les critère à retenir ?

    Le temps

    La formation à un framework est souvent longue car il faut que chaque développeur comprenne la physionomie du framework en question. Mais une fois acquise, ce sera un gain car développer et maintenir un framework maison, c'est un gouffre qu'il faut savoir rentabiliser.

    zend-framework.png

    Les fonctionnalités

    Aujourd'hui, les framework PHP embarquent des outils de type tests unitaires, ... c'est un gain de ne pas avoir à tout refaire. Cela dit avoir le choix des armes quand on est expérimenté, cela est un avantage.

    Une expertise nécessaire

    Qu'il 'agisse d'un framework maison ou open source, il est nécessaire de dégager un expert de celui ci qui garantira le développement dans les règles de l'art. Cependant, pour garantir le niveau, des sociétés de conseil autour des framework php sauront apporter un regard extérieur sur les développements et donc une valeur ajoutée : ils peuvent être cette expertise en attendant qu'un "guru" dans l'équipe émerge.

    Les ressources humaines

    Il est plus facile de trouver un développeur qui a déjà codé sur un outil open source qu'un projet maison !

     

    Ma conclusion est plutôt favorable au framework PHP pour une équipe qui n'a pas formcément une expérience et une formation d'architecte logicielle. L'utilisation de nombreux plugin disponible me semble un plus mais il ne faut pas oublier un principe essentiel en développement : détourner un outil ou un soft qui n'est pas prévu pour être utilisé comme on a l'intention de le faire répond toujours de manière bancale au besoin. Pour être claire, on n'utilise pas un marteau pour faire office de tourne-vis. Ne riez pas, c'est tellement courrant !