Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gestion de projets

  • Faire table rase du passé : refondre son site web, les chausses-trappes

    tram-lisbone.jpgBeaucoup d'applications web (produits, sites, intranet) vieillissent mal. Leur exploitant souhaite après 5 ou 10 ans (parfois beaucoup moins) faire vraiment quelque chose de nouveau. Il faut alors sortir une nouvelle version.
    Le problème c'est qu'après autant de temps certains choix du passés deviennent obsolètes, la faute à qui ?
    Et bien au tas d'immondices développés au plus juste pour "enrichir" les développements présents. Mais aussi des technologies employées complètement old Fashion.
    Souvent "ça" donne des boutons rien que de soulever le capot ! On s'interroge naturellement sur la nécessité de reprendre tout ou partie du périmètre fonctionnel.

    La question est très délicate et croyez bien que je n'y répondrais pas car chaque cas à sa solution liée à un contexte. Mais aussi parce que chaque développeur à son côté kamikaze dans son appréciation de l'effort qui est fonction du degré de passion qu'il a pour ce projet. Je me contenterais donc de donner quelques clés et quelques signes avant coureur.

    Lire la suite

  • Produit, projet ou service web ?

    Ce week-end, j'ai dû écaillé mes pavés de saumon acheté 9,90 le kg à Carrefour (une bonne affaire !) alors que le saumon se vend 25 chez mon poissonnier. Par contre quand je vais chez mon poissonnier, il me propose d'ecailler le poisson. A Carrefour, qui me vend un produit et pas le service, si j'ose demander, le poissonnier me regarder avec son regard de merlan frit (elle était facile).

    Un site internet propose toujours de rendre un service aux utilisateurs. Enfin j'espère, sinon il faut se poser de sérieuse question sur son intérêt... Donc un site internet propose avant tout un service.

    Prenons la cas d'un hébergeur (de blogs ou de site internet) : lui propose des services d'hébergments qui sont packagés comme des produits. Mais entre un hébergeur low cost qui ne fournit que de l'espace disque et de l'acces internet, il est où le service ? Un hébergeur de qualité offrira du support, une hotline, ... mais tout cela a un coup.

    Quand on vend en B2B un produit web, par exemple une plateforme d'hébergement de vidéo en marque blanche, le client n'est pas le visiteur final. En plus de vendre le produit et le service à son client qui pourrait être un média papier qui veut étendre sa  présence sur internet, le fournisseur va être tenté de vendre un projet à son client pour placer son produit. En fait tout les éditeurs de services sur Internet sont aujourd'hui obligé de vendre du projet pour s'ils veulent être rentable : Kewego pour la vidéo, Exalead pour la recherche, blogSpirit pour les plateformes de blogs et de dialogues participatifs. En générale, ces entreprises ont peu de concurrence car il s'agit d'expertise qu'il sont peu à maîtriser. Mais comme il s'agit de service web In, les agences web sont peu nombreuses à maîtriser et à réaliser les projets à partir des logiciels.

    Au final, un éditeur de logiciel web est forcement un peu sckizophrène et n'est pas forcement dimentionné pour gérer les projets, les prosuit et les services.