Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

séminaires

  • Au pied du mont Toubkal

    img_0105.jpgIl y a quelques jours me trouvais au pied du mont Toubkal avec des collègues en séminaires d'entreprise. Je passe sur le fait que j'y ai trouvé à Asni un plat à Tajin pour 20 diram (1.8 euros) et que ça changera des Faritas ! D'ailleurs j'ai appris que pour sa première utilisation (comme toutes les poteries) il fallait laisser tremper une journée. Qu'est ce que boit ces machins là. Après il faut badigeonné d'huile ! C'est tellement poreux que l'huile à traverser. Je pense que les sucs d'agneau vont colmater ça.

    Quoi, je digresse ?

    Un peu mais le Maroc c'est comme cela. Puis un blog c'est pour donner des conseils non. Vous savez quel mot clef me rapporte le plus de requêtes sur Google ? "Faritas" imaginez la tête du visiteur qui tombe sur une note de gestion de projet ! Dans cette note au moins il y a le truc du chef !
    Revenons à nos moutons.

    Là bas les gens ne connaissent que Sarko pour le critiquer et Zidane pour l'aduler. Encore plus loin, à Imil, une sorte de bout du monde à 2 heures en 4x4 de Marrakech et à 1800m d'altitude, nous avons rencontré un membre du CAF (chasseur alpin français) du Maroc qui nous a fièrement montré sa carte intacte avec une photo d'identité noir et blanc qui date d'au moins 50 ans. Le Sidi (le Monsieur) a 80 ans passés nous a fait quelques exercices de souplesse... Comme un défi nous avons demandé de lever coude contre genou et pousse contre le nez. Le vieux sage ne manquant pas d'humour s'est exécuté en ajoutant la fantaisie de téter le pouce tel celui qui boirait une bouteille !

    Et puis plus loin, on a pique niqué au bord de l'oued. Il y avait ces enfants qui jouaient au foot avec un ballon dégonflé. Un collègue leur a appris faire un petit pont et un levé de ballon avec le talon ; pas facile avec un ballon dégonflé...

    Pour découvrir le Maroc il y a Martine et Claude qui possèdent tous deux un riad à Marrakech (Dar Karmous et Dar Guenaoua). Ils ont été les organisateurs de ce week-end séminaire merveilleux...